HIFI France

Forum entre professionels et particuliers, sur la Hifi, la Musique et l'Image.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un long dimanche numérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
capone84
Posteur néophyte
Posteur néophyte
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 48
Localisation : Avignon

MessageSujet: Un long dimanche numérique   Mar 17 Juin - 0:01

Ce dimanche, je me suis levé plein d'enthousiasme et de crainte, j'avais rendez-vous chez un fabriquant d'ampli numérique, un hérétique, un convaincu, un intégriste. J'ai lentement fourbi mes armes, une sélection de disques pièges, impossible que ça passe !! En plus je devais apporté mes enceintes et ma sources ; pour valider mes amplis a t' il dit ! Pensez à mon inquiétude, une paire de Lyrr Xs avec un ampli numérique, au cas où je prépare des boulquiès, on sait jamais je tiens à mes tympans.
Allez, courage, en route. Nous voilà chez Mr et Mme Hautcoeur, un intérieur sobre, mais un accueil chaleureux et convivial. Chez eux ça respire la musique, en témoigne l'énorme meuble qui sert à stocker les CD, le WAF de Mme Hautcoeur est très très haut.
On décharge le matos, on s'installe et on démarre l'écoute. Mais là, catastrophe, le matériel en présence à beau être de compétition, rien ne se passe, pire c'est une catastrophe. On se consulte, on palabre, Mme Haucoeur pense à juste titre qu'on aurait pas du placer les Lyrr entre les autres enceintes. Allez on redéplace les "meubles". On relance l'écoute. Et là merveillle !!! Bon je vous donne le premier système écouté :
- source : Icos Fado et Dac Tablet
- préamp : Eon Pré4 à tubes (en vrai double mono)
- ampli : Eon 50-32 (de son petit nom : le monstre) 2x40w (en vrai double mono)
- enceintes : Vénus Acouctic Casyopée II (68 kg sur la balance l'une)
Pour le cablage il y avait que du bon, Mr Hautcoeur vous donnera les precisions. D'ailleurs, il ne résiste pas au plaisir de me montrer l'intérieur des bestiaux, et là croyez moi, même si vous n'y connaissez rien en électronique, vous comprennez de suite que le montage est propre et hors norme (oui oui, même des marques HDG peuvent se pencher dessus, il y a des notes à prendre). Pour la liste d'écoute je la mettrai à la fin du post, elle est très variée, allant du classique, aux messes polyphoniques, à l'opera, en passant par le jazz, le blues, le rock, le hard rock et la pop... On a pas fait les choses à moitié !
Donc 1er système, des basses incroyables, bien tenues, flagrant sur le blues, le jazz. Il ne manquait aucune corde à la contrebasse. Sur la pop aucun souci ça swingue, c'est vivant.
Le classique, à mon avis c'est pas le point fort du système, un médium de qualité mais sans plus, un aigu agressif souvent, surtout pour les plus hautes notes, les vieux enregistrements de nos sopranos préférées ne passent que très mal sans expression, sans vie. Même une mezzo soprano comme Cecilia Bartoli c'est retrouvé à la peine.
Par contre Charlie Mingus était en fête, Lucky Peterson aussi. Un point étonnant aussi sur ce système les ambiances et la taille des salles, malgré une salle d'écoute restreinte, elles sont somptueuses. Du live studio à l'abbaye de bretagne, l'église de Rome, la salle de concert d'Amsterdam, celle de bordeaux et la salle de concert des Noirdes... Tout est passé, les micros informations sont terribles, mais j'avoue cet aprés midi là j'ai bien voyagé.
Conclusion, un super système très riche avec un médium aigu pas aussi soyeux que je le souhaiterais mais malgré tout très (trop) précis. Et des basses incroyables, cet ampli pourrait même faire bouger des BW......(je plaisante...)
Pour le deuxième système on a remplacé les Vénus Acoustic par les Lyrr Xs de votre serviteur.
Bon Ok on passe d'une paire à 10000 euros à une paire vendue à l'époque 3000 euros. Mais je garde confiance en mes "cheries". Mais ne riez pas elles ont tenues la route, le placement ne leurs étaient pas favorables (en effet, on a pas eu le courage de déplacer les 140kg de la paire de Vénus Acoustic). Sur le classique, elles ont brillé, les violons, le triangle et les cuivres étaient splendides, même la grosse caisse venant du fond de la salle était pleine de précision et ce malgré un grave en recul évident. Placement ou ampli, ou l'enceinte ?? Sur le jazz et le blues, la vie était là, le médium et l'aigu y étaient pour beaucoup. Mais toujours ce satané grave en retrait. La Pop est le Hard Rock aucun souci, on en même écouté d'autre pour le plaisir !!!
Mais même si je fut rassuré pas la prestation des mes "chéries", je suis resté sur ma faim, ce grave en retrait m'a perturbé, mais je le mettrai sur le compte du placement ( à raison, le lendemain là chose se vérifira).
Pour la troisième écoute, on a changé la source, on est passé du somptueux Icos Fado + Dac Tablet à une vieille dame légendaire la Marantz 63 KI signature. L'écoute fut agréable mais assez déséquilibré. En fait l'ampli et le préampli ont mis en avant tous ses défauts. Donc on a connecter la Marantz sur le Dac Tablet. Clairement il y a un fossé, mais on a eu la preuve qu'un appareil bien conçu n'a pas rougir face à des concurrent trés haut de gamme. La marantz avec son age vénérable s'en est sorti, moins de détails, certes, moins d'ouverture, oui. Mais 10 ans d'écart et un rapport de 1 à 6 (environ). Conclusion le Dac a fait son travail de belle manière, et la 63 KI signature marquant son age est un drive correct.
Pour la dernière écoute, on a repris la Marantz seule, on a remplacé l'ampli Eon 50-32 (le monstre) par le bébé de la famille, le Eon Quark 40-12. L'écoute est redevenu cohérente, les éléments d'un niveau similaire, nous on ravi. La musique était vivante, présente et enjoué.
On a même encore une fois réecouté d'autres disques, un vrai bonheur.
Ce petit quark est une réussite, en plus avec ses possibilités d'évolutions(alim supplémentaire simple ou double) c'est une merveilles. Une scene bien détaillé, des ambiances palpables, un vrai bonheur......
Quel dimanche, avec insistance je du quitter Stephane (Mr Hautcoeur) et sa femme. Mes oreilles étaient ravies, mon cerveau en ébullition. Le premier système est une merveille, mais demande une salle et un budget consistant. La dernière ecoute avec un budget nettement inférieur, nous à aussi procuré beaucoup de plaisir et surtout de jouer de la musique. En conclusion, si vous avez un budget restreint jettez vous sur le Quark (800 euros) c'est une bombe qui ferait merveille en bi amplification et qui en plus à des possibilités d'évolutions extraordinaires. Quand au "Monstre" avec sa classe T il vous fera oublier ce qu'est l'amplification numérique..... Une bête.......
Les deux ont en point commun : un grave tenu et tendu, percutant. Et sont riches en détails, en microinformations. Et quelles ambiances.

Enfin un grand merci à Stephane pour son travail, son gout de la musique, son sens de la perfection. Son accueil. Venez, Ecoutez et vous serez Vaincu...

PS : voici la liste d'écoute
- Le graduel d'alienor de Bretagne de Marcel Peres
- La messe St Marcel à l'église de rome de Marcel Peres
- Thais de Massenet par l'orchestre nationnal de Bordeaux
- Symphonie N°4 de Mahler par le Royal Concertgebouw Orchestra à Amsterdam
- Cecilia Bartoli : the Vivaldi album
- Cecilia Bartoli : Maria
- Joan Sutherland : Bellini : O Rendetemi la speme... qui la voce... vien, diletto
- Lucky Peterson : album eponyme
- Charles Mingus : Blues & Roots (réedition)
- Keb'Mo : Slow down
- Rita Mitsouko : Variety
- Nora Jones : Come aways with me
- Megadeth : Rude Awakening
- Iron Maiden : le premier album

plus quelques autres..............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capone84
Posteur néophyte
Posteur néophyte
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 48
Localisation : Avignon

MessageSujet: Re: Un long dimanche numérique   Mar 17 Juin - 0:02

C'etait notre premiere rencontre avec Stéphane, juste pour le plaisir de vous faire partager !!!!!
cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent
Admin
avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 16/05/2008
Age : 37
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un long dimanche numérique   Mar 17 Juin - 21:38

Bonsoir Capone84,

Merci beaucoup pour ce retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hififrance.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un long dimanche numérique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un long dimanche numérique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel boitier numérique pour vieux objectifs argentiques ?
» Question sur les chaînes tnt ou numérique sur Genève
» Guide+ et décodeur numérique UPC Thomson
» Nouveauté numérique, HD & 3D
» Télévision numérique: Télétexte uniquement sur les 2 TSR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HIFI France :: Audio :: Transistor :: classe D ou T-
Sauter vers: